Isère : Convoqué par un faux gendarme, un couple est cambriolé durant son absence


Un couple de retraité a été convoqué à la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu par un faux gendarme et s'est fait cambrioler. (photo Google)

Certains voleurs ne manquent pas d’imagination pour faciliter l’accomplissement de leurs méfaits.

C’est à ce genre de malfrats qu’un couple a été confronté à la fin du mois de janvier à Biol en Isère. Ce jour-là en fin de matinée, un homme a téléphoné à des retraités en se présentant comme un gendarme.

Un scénario bien huilé

Pour mettre en confiance ses proies, il a décliné son identité et leur a annoncé leur convocation à la brigade de gendarmerie de Bourgoin-Jallieu (Isère) dans l’après-midi. Face à l’insistance des retraités pour connaître le motif de leur surprenante convocation, le malfrat a poussé le vice jusqu’à faire semblant de se renseigner auprès de son « adjudant ».

Après quelques insistants d’attente, le faux gendarme a repris le combiné précisant aux retraités que le motif n’était pas bien grave, sans entrer dans les détails, relate Le Dauphiné Libéré. L’homme a toutefois pris le soin de préciser que leur présence était impérative à 15h30 pour être auditionnés.

Incompréhension à la gendarmerie

Le couple s’est présenté à la gendarmerie de Bourgoin-Jallieu, située à une vingtaine kilomètres de son domicile, à heure dite. Sur place, les retraités ont demandé à voir le gendarme à l’origine de la convocation, et là… moment de flottement. Aucun militaire de ce nom là n’étant affecté à la brigade, le gendarme de l’accueil et le couple sont restés interrogatifs.


Après vérification auprès de la brigade de gendarmerie du Grand-Lemps, dont dépend le domicile du couple, ils ont appris qu’aucune convocation n’y avait été émise non plus.

Victimes d’un cambriolage pendant leur absence

Simultanément, les retraités ont reçu un appel téléphonique de proches qui venaient de repérer deux individus au comportement suspect près de leur domicile, avant de disparaître. À son retour à Biol, le couple s’est rendu compte que sa maison avait subi un cambriolage.

Les gendarmes appellent à la vigilance

Les services de gendarmerie ont tenu à rappeler qu’ils sont joignables par téléphone avant tout déplacement. Ils précisent aussi que « la gendarmerie privilégie les convocations papier. Celles-ci sont le plus souvent remises en main propre s’il s’agit de recueillir un témoignage par exemple. Ou par procès-verbal de convocation quand il s’agit d’une audition libre d’une personne mise en cause », rapporte le quotidien régional.

Un seul vol par ruse commis selon ce mode opératoire a été recensé dans le département. La plus grande vigilance reste toutefois de mise.