Isère : Des policiers de la BAC sauvent un homme victime d’une importante hémorragie à Vienne


Illustration Actu17 ©

Les fonctionnaires de police ont confectionné un garrot de fortune avec une ceinture serrée à l’aide d’une matraque télescopique faisant office de « tourniquet ».

L’intervention d’un équipage de la Brigade anticriminalité (BAC) a été décisive dans la prise en charge par les secours d’un homme grièvement blessé, dans la nuit de jeudi à vendredi à Vienne (Isère). Les policiers ont été appelés vers 23h30 pour intervenir dans la cour intérieure d’un immeuble de la rue Auguste Donna, où la vitre d’un logement venait d’être brisée, rapporte Le Dauphiné.

Sur place, ils ont retrouvé un homme ivre, âgé d’une cinquantaine d’années, grièvement blessé. Il saignait très abondamment après avoir brisé une fenêtre de son propre domicile pour y entrer, alors que ses clés étaient dans sa poche.

Un voisin, médecin, arrive en soutien

Ce faisant, le quinquagénaire s’était coupé au niveau du triceps et l’artère avait été touchée. Comprenant l’urgence vitale de la situation, les policiers de la BAC ont utilisé une ceinture pour en faire un garrot. Ils l’ont serré à l’aide d’une matraque télescopique à la manière d’un « tourniquet » afin de contenir l’hémorragie.

Un voisin, médecin, est venu leur apporter de l’aide en attendant l’intervention des pompiers. Une fois sur place, les secours ont pris en charge la victime et l’ont évacuée vers l’hôpital de Vienne, puis de Lyon, dans un état critique.