Isère : L’étudiante dissimulait plus de 400 grammes de cocaïne dans son soutien-gorge


Une étudiante grenobloise a été interpellée par la douane avec 417 grammes de cocaïne cachés dans son soutien-gorge. (photographie Douane française)

La jeune femme a été interceptée au volant de sa voiture, alors qu’elle circulait sur l’autoroute A48 dans le sens Lyon-Grenoble.


Les douaniers de Grenoble (Isère) ont eu du flair. Lors d’un contrôle dynamique effectué en fin de semaine dernière, ils ont ciblé une conductrice à hauteur de Burcin. Contrôlée au péage de Rives, les fonctionnaires de la brigade de surveillance intérieure ont retrouvé sur elle 417 grammes de cocaïne, rapporte Le Dauphiné.

La drogue cachée dans son soutien-gorge

La suspecte, une étudiante domiciliée à Grenoble, a déclaré revenir de Lyon (Rhône). Intrigués par son comportement, ils l’ont conduite dans les locaux administratifs et ont découvert la drogue sur elle. Elle avait dissimulé un boudin en cellophane noire rempli de cocaïne dans son soutien-gorge.

La mise en cause a été remise aux forces de l’ordre qui ont diligenté une enquête judiciaire. Elle devait être jugée en comparution immédiate ce mardi.