Isère : Un ado de 17 ans se jette sous un train devant ses camarades de classe à La Verpillière


Illustration. (Adobe Stock)

Un adolescent de 17 ans a mis fin à ses jours ce vendredi après-midi à La Verpillière (Isère), en se jetant sous un TER. Une cellule psychologique et une enquête ont été ouvertes.

La victime venait de sortir du lycée Sainte-Marie Lyon quand le drame est survenu, vers 17h15 raconte Le Dauphiné. Cet adolescent âgé de 17 ans se trouvait avec plusieurs de ses camarades de classe, lorsqu’il a décidé de traverser l’avenue de la Gare pour rejoindre les quais, non loin de son établissement scolaire.

Le groupe s’est assis sur un banc. Le jeune garçon s’est soudainement levé puis est descendu sur les rails alors qu’un TER effectuant la liaison entre Lyon et Chambéry, arrivait. Le train ne devait pas marquer l’arrêt. Il a percuté l’adolescent qui a été tué sur le coup.

Les sapeurs-pompiers ainsi que des médecins du SMUR ont pris en charge les camarades du jeune garçon décédé, mais également des témoins des faits et la mère de la victime, qui était venue le chercher au lycée. Une cellule psychologique a été ouverte au lycée. La procureure de la République de Vienne, Audrey Quey, a annoncé l’ouverture d’une enquête afin de déterminer le déroulement exact de cette tragédie. Le trafic ferroviaire a été interrompu le temps que les gendarmes effectuent des constatations.

« Ce soir, toutes nos pensées vont à la famille et à tous ses amis du collège Sainte-Marie de La Verpillière. Pour ce jeune de 17 ans qui a laissé sa vie au passage à niveau… », a écrit le maire de la commune Patrick Margier, sur Facebook.