Isère : Un homme accusé d’avoir tenté de violer une fillette de 10 ans placé en garde à vue


Illustration. (JPstock/shutterstock)

Les gendarmes sont parvenus à identifier l’auteur présumé d’une tentative de viol sur une petit fille de 10 ans, à Roussillon dans l’Isère. Il a été placé en garde à vue et doit être déféré ce jeudi.

Mise à jour 23 juillet à 10h30 : Le suspect a été mis en examen pour « tentative d’enlèvement » et « agression sexuelle » sur mineure de 15 ans. Il a été écroué.

Il nierait les faits mais les enquêteurs ont récupéré des traces de son ADN sur les vêtements de la jeune victime. L’agression de cette petite fille d’une dizaine d’années s’est produite le 30 juin dernier raconte Le Dauphiné. Elle se trouvait avec deux de ses copines du même âge, dans les rues de Roussillon, lorsqu’elles ont aperçu un homme arrivant en voiture.

Le conducteur s’est arrêté. Il s’est dirigé vers l’une des jeunes filles qu’il a embrassé de force. Il lui a imposé des caresses et s’est déshabillé, n’hésitant pas à sortir son sexe. La victime s’est débattue et a réussi à mettre en fuite son agresseur.

Il livre une autre version des faits

Les gendarmes de la brigade de Roussillon ont été chargés de l’enquête. Ils ont auditionné la petite fille ainsi que ses deux amies. Dans le même temps, des traces ADN d’un suspect ont été découvertes sur les vêtements de la victime. Cet ADN correspondait à celui d’un jeune homme de 20 ans, déjà connu des services des forces de l’ordre pour vol aggravé.

Le suspect a été interpellé ce mardi et placé en garde à vue. Lors de ses auditions, il aurait affirmé qu’il avait juste demandé aux trois petites filles d’arrêter de filmer avec leur téléphone. Le jeune homme devait être déféré ce jeudi après-midi au pole criminel de Grenoble, qui a récupéré ce dossier.