Isère : Une adolescente de 16 ans battue par ses proches pour avoir fréquenté un garçon

Illustration Actu17 ©

Une adolescente âgée de 16 ans a subi des violences en Isère, de la part de plusieurs de ses proches, car elle fréquentait un garçon. Trois personnes ont été placées sous contrôle judiciaire jusqu’à leur jugement qui se tiendra en janvier prochain.

Le simple fait de flirter avec un garçon est à l’origine des coups de ceinture et de cuillère en bois infligés à cette adolescente de 16 ans raconte Le Dauphiné. C’est au lycée que la jeune victime a raconté ce qui lui était arrivé, le mardi 12 octobre dernier. La jeune fille présentait des bleus, ses camarades s’en sont aperçu et elle a alors décidé de se confier auprès des responsables de cet établissement du nord-isérois.

Le parquet a été alerté et une enquête a été ouverte. Les gendarmes de la compagnie de Bourgoin-Jallieu ont été chargés des investigations. La lycéenne a raconté avoir été frappée durant le week-end au domicile de sa tante qui l’héberge depuis son arrivée en France, à l’été 2019. Elle a affirmé qu’elle recevait régulièrement des coups de la part de son cousin et sa cousine, avec l’accord de leur mère.

Deux jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués. Elle a depuis fait l’objet d’une mesure de placement.

La tante et ses deux enfants qui sont majeurs, ont été interpellés et placés en garde à vue. Déférés au parquet de Vienne, ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire, jusqu’à leur jugement qui se tiendra le 14 janvier 2022. Ils ont également reçu l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.