Isère : Une jeune femme écrouée après une série de vols «au câlin»


Illustration. (Shutterstock)

C’est un témoin qui a permis l’interpellation de la voleuse.

La manipulation est bien connue des policiers : « Cette technique consiste pour les auteurs, porteurs le plus souvent d’un châle, de faire semblant de reconnaître une personne croisée dans la rue, de l’enlacer tout en lui subtilisant, grâce à un mouvement de châle, un bijou, un portefeuille » décrit une source policière. Les voleurs ciblent presque toujours des personnes vulnérables.

Lundi en milieu de journée, un septuagénaire a été victime de cette technique alors qu’il se trouvait sur l’avenue Berthelot à Vienne (Isère). Une souriante jeune femme lui a fait une accolade suspecte, en profitant pour subtiliser son portefeuille. L’action n’a pas échappé à un témoin, qui a avisé la police, rapporte Le Dauphiné.

La suspecte interpellée

Rapidement, des policiers munis d’un signalement précis ont repéré la voleuse présumée. Ils ont intercepté une voiture dans laquelle elle venait de monter. Cette ressortissante roumaine âgée de 24 ans a été interpellée et placée en garde à vue.

Placée en détention provisoire

Les enquêteurs ont pu faire le rapprochement entre ce fait et deux autres faits similaires qui se sont produits à Vienne. Ils avaient été commis à peine deux semaines auparavant. Les investigations ont permis de confondre la mise en cause qui a reconnu au total cinq vols « au câlin », dont deux à Irigny et Bron dans le Rhône.


À l’issue de sa garde à vue, la jeune Roumaine a été déférée au parquet puis mise en examen et écrouée en attendant son procès.