Jeune à scooter tué à Sens : un policier de 32 ans mis en examen


Illustration (Mike Fouque / Shutterstock)

Un policier qui était hors service au moment des faits, est accusé d’avoir mortellement percuté un jeune qui circulait à scooter à Sens (Yonne) vendredi alors qu’il était au volant de sa voiture. Le fonctionnaire a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire.

« Il a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé par deux circonstances : la prise d’alcool et le refus de priorité à droite », a annoncé le procureur de la République de Sens Arnaud Laraize ce dimanche.

Un policier de 32 ans affecté à l’école nationale de police (ENP) de Sens est en effet accusé d’avoir mortellement renversé un adolescent de 16 ans qui circulait à scooter ce vendredi, vers 21h20. Le fonctionnaire hors service qui arrivait dans le sens opposé sur une avenue de la ville au volant de son véhicule, a percuté la victime en voulant tourner à gauche et n’aurait donc pas respecté la priorité.

1,1 gramme d’alcool dans le sang

Les secours n’ont rien pu faire pour sauver le jeune homme qui a été déclaré mort à l’hôpital des suites de ses blessures, dans la soirée. Placé en garde à vue, le policier hors service avait un peu plus d’1,1 gramme d’alcool par litre de sang au moment de l’accident mortel.

Déféré ce dimanche, le mis en cause a été mis en examen pour homicide involontaire et placé sous contrôle judiciaire a précisé le parquet de Sens. Il n’a jamais été condamné dans le passé.


Les investigations ont été confiées à la brigade de recherches de la gendarmerie de Sens.