La compagnie aérienne française Aigle Azur annule tous ses vols sans garantir de dédommagement


Placée en redressement judiciaire, Aigle Azur annonce dans un document interne l'annulation de l'ensemble de ses vols dès ce vendredi 6 septembre au soir. (Illustration, Wikimedia)

La compagnie annule tous ses vols dès vendredi soir.

Aigle Azur, qui est la deuxième compagnie aérienne française et opère depuis plus de 70 ans au départ 5 villes françaises, a été placée en redressement judiciaire.

En grande difficultés financières, elle a annoncé en interne annuler tous ses vols à partir de vendredi soir. Il s’agit d’une « alternative regrettable qui met ses clients, ses équipes et ses partenaires dans la plus grande difficulté » reconnaît la compagnie dans ce document, ajoutant qu’« Aigle Azur est contrainte [d’y] recourir », relate BFMTV.

Une lettre adressée à ses employés

Les employés de la compagnie ont été informés de cette décision. La lettre interne indique que « la recherche de repreneurs se poursuit activement. […] Les offres de reprise peuvent être déposées jusqu’au lundi 9 septembre à midi », précise-t-elle.

Pas de dédommagement pour les vols annulés

Selon ce document, la situation financière actuelle d’Aigle Azur « ne permet pas de garantir un dédommagement » aux clients dont le vol serait annulé.


La compagnie aérienne a précisé que 44 derniers vols, dont la liste est présente sur son site officiel, seraient assurés ce vendredi.

Comment obtenir un remboursement ?

Si le client a acheté son billet auprès de la compagnie, il a peu de chances d’obtenir son remboursement. Les fonds restants de l’entreprise en liquidation judiciaire seront destinés en priorité à régler les arriérés de salaires et de charges auprès de l’Etat.

En cas de paiement par carte bancaire, il est toutefois judicieux de vérifier si cette carte ne comprend pas une assurance couvrant ce dommage. Si le paiement par carte bancaire a été fait récemment, il est aussi possible de faire opposition au paiement en cas de liquidation d’une entreprise, si les fonds n’ont pas encore été transférés.

Pour les clients qui ont délégué l’achat du billet à une agence de voyage, leurs chances de remboursement sont plus élevées. Dans le cas d’un voyage réservé à des dates éloignées, l’agence n’a peut être pas encore payé le billet du vol.

Si le vol est inclus dans un forfait (transport et hébergement par exemple), l’agence est obligatoirement couverte par une assurance pour ce genre de risque. Elle pourra ainsi leur proposer une vol alternatif ou un remboursement.