La marque de vêtements Burberry retire un pull accusé d’inciter au suicide.


Capture d’écran Instagram (liz.kennedy_)

Ce noeud-coulant pour fermer le col du sweat-shirt n’a pas été au goût de tout le monde. La polémique a tellement enflé sur internet que la marque a dû retirer le modèle de la vente.

La sortie d’un modèle de vêtement Burberry de la collection automne/hiver 2019-2020 n’a pas eu l’effet escompté sur le public. Ce sweat-shirt marron à capuche, avec un noeud-coulant pour fermer son col, a suscité un véritable tollé auprès des internautes. Il est accusé d’encourager le suicide.

« Le suicide n’est pas fashion »

C’est lors de la Fashion Week qui se tenait dimanche à Londres, que le modèle a été présenté au public. Le mannequin Liz Kennedy, très désagréablement surprise par cette création de mode, a diffusé sa photo sur son compte Instagram. Le cliché est accompagné une du message : « Le suicide n’est pas fashion. Je ne comprends pas comment vous avez pu laisser un pareil look avec un nœud coulant au cou défiler sur le podium […] en particulier dans une collection destinée à des jeunes filles, à une jeunesse impressionnable ».

Le modèle retiré de la collection

La mannequin, qui avait elle-même défilé pour Burberry ce jour-là, a dit sa « honte ». Ce mercredi, le directeur général de la marque a communiqué officiellement, se disant « profondément désolé pour le malaise causé ».

Et de poursuivre : « J’ai appelé Mme Kennedy pour m’excuser dès que j’ai eu connaissance de cela. […] Le design était inspiré du thème marin mais c’était un manque de sensibilité et nous avons commis une erreur. Je n’ai jamais eu l’intention de blesser qui que ce soit. Cela ne reflète pas mes valeurs ou celles de Burberry ».


Burberry a retiré le modèle de sa collection.