La mère de famille voilée prise à partie par un élu RN va déposer deux plaintes


(capture écran vidéo Twitter @JulienOdoul)

Prise à partie ce vendredi durant une séance publique au Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté par un élu du Rassemblement national (RN) qui lui a demandé de retirer son voile, Fatima E. a annoncé par l’intermédiaire de son avocate son intention de déposer plainte.

Me Sana Ben Hadj Younes, l’avocate de Fatima E. a annoncé ce mercredi soir que sa cliente allait déposer plainte. Ce vendredi au cours d’une séance publique au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, l’élu RN Julien Odoul avait demandé à cette dernière de retirer son voile, évoquant le fait qu’ils se trouvaient « dans un bâtiment public ».

La plaignante va déposer une première plainte jeudi au parquet de Dijon pour violences volontaires commises en réunion par personnes dépositaires de l’autorité publique sur mineur et majeur à caractère racial, selon son avocate.

Une plainte qui vise l’élu RN Julien Odoul ainsi que l’ex-tête de liste FN Karine Champy, désormais exclue du parti, qui est accusée d’avoir agressée verbalement Fatima E. dans les couloirs du Conseil régional.

Une seconde plainte sera déposée au parquet de Paris pour « incitation à la haine ».