La sœur aînée des frères Clain et son compagnon condamnés à 9 et 10 ans de prison


Illustration. (Shutterstock)

Anne Diana Clain, la sœur aînée de Fabien et Jean-Michel Clain, qui étaient les « voix » du groupe État islamique (EI), a été condamné à 9 ans de prison ce mardi pour avoir tenté de les rejoindre en Syrie.

Ils étaient jugés devant la 16ème chambre du tribunal correctionnel de Paris. La justice reprochait à Anne Diana Clain, 44 ans, et son compagnon Mohamed Amri, 58 ans, d’avoir tenté de se rendre en Syrie durant l’été 2015 avec quatre enfants mineurs.

Ils avaient vidé leur domicile et avaient rejoint la frontière turque où ils ont été refoulés, avant de se rendre à Sofia en Bulgarie, où ils étaient restés durant 9 mois.

Ces derniers percevaient de l’argent de l’EI envoyé par Fabien et Jean-Michel Clain, afin qu’ils puissent subvenir à leurs besoins durant ce laps de temps. Après une nouvelle tentative le 1er juillet 2016, le couple avait été arrêté par la police turque avant d’être expulsé vers la France.

Les frères Clain ont quant à eux été tués en Syrie en février dernier lors d’une frappe de la coalition.


9 ans et 10 ans de prison

Le tribunal correctionnel a condamné Anne Diana Clain, 44 ans, à une peine de 9 ans de prison assortie d’une période de sûreté des deux tiers.

Elle a été reconnue coupable du délit « d’association de malfaiteurs à visée terroriste », tout comme son mari Mohamed Amri, Tunisien, qui a de son côté été condamné à 10 ans de prison, avec deux tiers de sûreté et interdiction définitive du territoire français.