La soirée arrosée en boite de nuit parisienne de Christophe Castaner fait polémique


Christophe Castaner le 22 Février 2019. (photo Twitter @CCastaner)

Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner s’est rendu dans une soirée qui se déroulait dans un établissement de nuit parisien ce samedi 9 mars, peu après la fin de l’acte XVII des Gilets jaunes. Des images le montrent en compagnie d’une femme qu’il embrasse alors qu’il a consommé plusieurs verres d’alcool.

« Il s’agit de ma vie privée et de ma famille, qui peut être respectée. J’ai rejoint une soirée, dans un cadre totalement privé, entre 23h30 et deux heures du matin », a réagi Christophe Castaner ce ce jeudi soir au journal Le Parisien, après les révélations des magazines Closer et Voici ce jeudi.

Le ministre de l’Intérieur a passé la soirée de samedi dans ce spot de la nuit parisienne, le Noto, situé dans le VIIIe arrondissement de la capitale. L’établissement est situé au 1er étage de la salle Pleyel, rue du Faubourg Saint-Honoré.

Christophe Castaner avait été invité par le célèbre judoka français Teddy Riner à partir de 22h30. Le sportif organisait un diner où une trentaine de personnes étaient invitées explique Closer.

Aucun policier du SDLP

Le locataire de la Place Beauvau qui n’était pas accompagné de ses gardes du corps (les policiers du SDLP, ndlr) selon les hebdomadaires, a ensuite décidé de se joindre à la soirée qui se déroulait à côté, celle du directeur des relations publiques du Noto Romain Gaudré. Ce dernier fêtait son anniversaire.


Sur une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux, on aperçoit le ministre de l’Intérieur être très proche d’une femme, qu’il embrasse. Les deux hebdomadaires précisent que Christophe Castaner, marié et père de deux filles, avait consommé plusieurs shots de vodka.

Une soirée qui s’est déroulée quelques heures après la fin de l’acte XVII des Gilets jaunes. La question du manque de sécurité du ministre a créé une vive polémique sur les réseaux sociaux.

Nombreux sont ceux qui évoquent aussi le fait que Christophe Castaner trompe ouvertement sa femme Hélène, avec qui il est marié depuis plus de 30 ans.

« Je n’ai aucun commentaire à faire sur la vie privée de Christophe Castaner, et le ministre de l’Intérieur a toute ma confiance », a déclaré le Premier ministre Édouard Philippe, interrogé sur le sujet ce vendredi, au micro d’Europe 1.