L’«ambassadeur» du pape en France visé par une seconde plainte pour «agression sexuelle».

L'archevêque Luigi Ventura en 2014. (photo @FatherRosica)

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête le 24 janvier dernier pour « agressions sexuelles » contre le Nonce apostolique, l’archevêque italien Luigi Ventura. Une seconde plainte a été déposée contre lui pour des faits similaires.


Ce lundi, la mairie de Paris a indiqué qu’un second plaignant s’était manifesté auprès de la justice. Le représentant du pape en France est visé par une deuxième plainte pour « agression sexuelle ».

L’homme, âgé de 74 ans, faisait déjà l’objet d’une enquête judiciaire pour des faits qui se seraient déroulés le 17 janvier dernier, lors de la cérémonie des vœux à l’Hôtel de ville de Paris.

« Une main baladeuse »

L’homme « aurait laissé traîner « à plusieurs reprises » une main baladeuse sur un jeune homme de la délégation générale aux relations internationales (DGRI) de la Mairie de Paris » révèle Le Monde.