Landes : Victime d’une agression ultra-violente à Labatut, un restaurateur est décédé


Illustration. (photo PhotoPQR/Maxppp)

Un restaurateur de 31 ans est décédé des suites de ses blessures ce jeudi. Il a été victime d’une agression ultra-violente à Labatut (Landes) mardi soir. Deux suspects sont activement recherchés par les gendarmes.

Il était environ 20h45 mardi soir lorsqu’un homme âgé de 31 ans, restaurateur, a été très violemment agressé devant son fast-food, le M&J, qui se trouve sur la route de Habas, à Labatut détaille France Bleu.

C’est une violente rixe qui aurait d’abord éclaté devant l’établissement selon un témoignage. Les deux agresseurs ont utilisé un couteau et une arme à feu contre la victime, avant de la laisser pour morte et de prendre la fuite.

Des coups de couteau et un tir d’arme à feu

A l’arrivée des secours, le trentenaire était inconscient et dans un état grave. Il a été transporté à l’hôpital de Pau (Pyrénées-Atlantiques) à l’aide de l’hélicoptère Dragon 64 de la sécurité civile, qui s’est posé sur le terrain de rugby de Labatut. La victime qui était dans un état critique, a reçu plusieurs coups de couteau. Du plomb a également été retrouvé dans son dos, ce qui signifie qu’elle a été visée par au moins un coup de feu. L’homme est décédé ce jeudi à l’hôpital.

Une enquête a été ouverte pour retrouver les auteurs du meurtre, qui seraient deux clients selon Sud Ouest. Les deux mis en cause auraient d’ailleurs été identifiés. Les gendarmes de la section de recherches (SR) de Pau sont en charge des investigations. Ils ont reçu l’appui de leurs collègues de la brigade de Peyrehorade, ainsi que ceux du peloton de surveillance et d’intervention (PSIG) et de la brigade de recherches de Dax, pour mener à bien les recherches.