L’Assemblée vote le remplacement des mentions « père et mère » par « parent 1 » et « parent 2 » dans les formulaires scolaires.

Illustration. (Shutterstock)

Les termes « père » et « mère » vont être abandonnés dans les formulaires scolaires, au profit des termes « parent 1 » et « parent 2 ».


C’est dans le cadre du projet de loi sur « l’école de confiance » que les députés ont adopté un amendement en première lecture. Ce dernier stipule que dans les formulaires scolaires, les habituels termes « père » et « mère », seront remplacés par les mentions « parent 1 » et « parent 2 ».

A l’origine de cet amendement, la député LREM Valérie Petit qui explique vouloir « ancrer dans la législation la diversité familiale des enfants ». L’élue ajoute que de nombreux formulaires d’état-civil scolaires ne tiennent pas compte du vote de la loi pour le mariage pour tous et de l’existence de familles homoparentales.

« Pour nous, cet article est une mesure d’égalité sociale »

« On a des familles qui se retrouvent face à des cases figées dans des modèles sociaux et familiaux un peu dépassés. Aujourd’hui, personne ne devrait se sentir exclu par des schémas de pensée un peu arriérés. Pour nous, cet article est une mesure d’égalité sociale » a déclaré dans l’Assemblée durant les débats, sa collègue, la député LREM Jennifer de Temmerman.

Le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, et Anne-Christine Lang se sont tous deux opposés à cet amendement, indiquant qu’il ne s’agissait pas du domaine législatif.