Le Blanc-Mesnil : Les policiers violemment pris à partie par une cinquantaine d’individus alors qu’ils contrôlent un homme


Les policiers ont été violemment pris pour cible à hauteur du square Maurice Audin. (capture écran Google)

Deux policiers ont été blessés lors de cette intervention qui a dégénéré dans la cité des Tilleuls au Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) ce mercredi soir.

Un simple contrôle, des violences contre les forces de l’ordre et deux interpellations. Vers 19h15 ce mercredi soir, une patrouille de police se trouvait sur le square Maurice Audin au Blanc-Mesnil, un secteur connu pour ses trafics de stupéfiants, lorsqu’elle a décidé de procéder au contrôle d’un individu.

La tension est rapidement montée et le frère du suspect s’est violemment interposé pour empêcher les policiers de poursuivre leur action. Dans le même temps, il a hurlé pour ameuter d’autres jeunes du quartier. Ces derniers se sont rapidement rassemblés pour s’en prendre aux forces de l’ordre.

Visés par des jets de bouteilles en verre et de pierres

Les policiers ont procédé à l’interpellation des deux frères qui refusaient le contrôle et qui se sont violemment opposés à leur arrestation, en se rebellant. Une cinquantaine d’individus hostiles ont alors lancé des projectiles sur les fonctionnaires, notamment des bouteilles en verre ainsi que des pierres selon une source policière.

Pour se défendre, les forces de l’ordre ont fait usage de quatre grenades lacrymogènes ainsi que de leur lanceur de balle de défense (LBD 40) à une unique reprise. Deux des policiers ont été légèrement blessés lors de la difficile interpellation des mis en cause. Ces derniers ont été placés en garde à vue.


Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de la ville. A la suite de ces violences, une opération de sécurisation a été mise en place dans le quartier.