Le fils de Samuel Paty qui est âgé de cinq ans va obtenir le statut de pupille de la Nation


Samuel Paty, ici lors d'un cours, était âgé de 47 ans lorsqu'il a été assassiné. (photo mairie de Conflans-Sainte-Honorine)

Le fils du professeur d’histoire-géographie, Samuel Paty, sauvagement tué lors de l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, va obtenir le statut de pupille de la Nation.

Âgé de cinq ans, le fils de Samuel Paty va devenir pupille de la Nation a annoncé le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, à l’assemblée nationale ce mardi, lors des questions au gouvernement.

« Je pense à son fils de cinq ans qui sera désormais pupille de la Nation et à qui nous devons penser non seulement aujourd’hui, mais pendant toutes les décennies qui viennent », a déclaré le ministre qui a tenu à « dire ses pensées pour Samuel Paty et sa famille ».

Un accompagnement à vie

Le statut de pupille de la Nation « est une adoption par la Nation pour tout enfant de moins de 21 ans dont les parents ont été victimes de guerre ou bien d’actes de terrorisme » indique l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre (ONACVG).

Créé en 1917, il offre une protection ainsi qu’un soutien matériel et moral sous forme d’aides mensuelles et d’aides aux études ainsi que la possibilité d’admission dans les lycées militaires notamment. Il s’agit d’un accompagnement à vie. Les enfants du couple de policiers tués à Magnanville (Yvelines) lors de l’attentat de 2016, avaient eux aussi obtenu ce statut.