Le leader de l’EI Abu Bakr al-Baghdadi apparaît dans une vidéo pour la première fois depuis 2014


Illustration. (VOA / wikimedia)

Le leader du groupe État islamique Abu Bakr al-Baghdadi apparaît ce lundi dans une vidéo non datée, diffusée par al-Furqan, un organe médiatique du groupe.

Il s’agit de la première apparition du chef de Daesh depuis 5 ans. La vidéo dure 18 minutes. Abu Bakr al-Baghdadi évoque la bataille de Baghuz, en Syrie, qui a pris fin en mars dernier, mais également la mort des frères Clain, tués au même moment. Il parle aussi de la perte du pouvoir de Bouteflika en Algérie.

La vidéo se termine par un message audio dans lequel le leader de l’EI se félicite des attaques au Sri Lanka ainsi qu’en Arabie-Saoudite, où quatre hommes avaient attaqué un QG des services de la sûreté de l’Etat à Zulfi, le 21 avril. Les terroristes ont tous été tués. Des attentats dans les deux pays que l’EI a revendiqué.

(capture écran vidéo Al Furqan)

Sa dernière vidéo remontait à juin 2014

Abu Bakr al-Baghdadi explique qu’il accepte les serments d’allégeance des djihadistes au Mali, au Burkina Faso ainsi qu’en Afghanistan. Le chef de Daech promet une nouvelle guerre contre les « croisés ».

L’homme était apparu pour la dernière fois dans une vidéo en juin 2014, lorsqu’il a déclaré le califat dans une mosquée de Mossoul, en Irak. Il s’était depuis exprimé uniquement par l’intermédiaire de messages audios.


Annoncé mort plusieurs fois

La mort du leader de l’EI avait été annoncée à plusieurs reprises. En juin 2017, la Russie avait annoncé qu’Abu Bakr al-Baghdadi avait été tué. Mais trois mois plus tard, un haut responsable militaire américain avait affirmé que le chef de l’EI était sans doute encore en vie et qu’il se cachait probablement dans la vallée de l’Euphrate, dans l’est de la Syrie.