Le Mali annonce officiellement la libération de l’otage française Sophie Petronin


Sophie Pétronin s'était exprimée dans une vidéo le 13 juin 2018. (capture écran)

La présidence du Mali annonce ce jeudi soir que Sophie Petronin a été libérée. La Français avait été capturée à Gao le 24 décembre 2016 par un groupe affilié à Al-Qaïda.

Sophie Petronin, 75 ans, avait été enlevée il y a quatre ans par des éléments du groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans affiliés à Al-Qaïda. Elle s’était ensuite exprimée dans une vidéo en juillet 2017, où elle se trouvait avec cinq autres otages. La septuagénaire est désormais libre comme l’a annoncé ce jeudi soir la présidence du Mali. Soumaila Cisse, une personnalité malienne, a été libéré dans le même temps.


D’autres vidéos montrant l’humanitaire française installée à Gao depuis 2001, ont été diffusées les mois suivants, jusqu’à la mi-juin 2018. Son fils Sébastien s’était adressé au président de la République Emmanuel Macron au début de l’année afin qu’il fasse évoluer la situation et ainsi permettre la libération de la Bordelaise.

Sophie Petronin était la dernière otage française retenue dans le monde. En début de semaine au Mali, une centaine de djihadistes avaient été libérés, ce qui aurait facilité la libération de la Française.