Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu visé par une enquête pour «prise illégale d’intérêts»


Sebastien Lecornu, le 3 octobre 2020 à Matignon. (photo Alexis Sciard/IP3 Press/Maxppp)

Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu est visé par une enquête préliminaire pour « prise illégale d’intérêts » du parquet national financier (PNF).


Une enquête pour « prise illégale d’intérêts » a été ouverte par le PNF à l’encontre du ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, rapporte Libération. Les faits supposés remonteraient à l’époque où l’actuel ministre cumulait les fonctions de président du conseil départemental de l’Eure et un poste d’administrateur de la Société des autoroutes Paris-Normandie.

Les investigations ont débuté en mars 2019 après que le PNF a reçu une lettre anonyme. Cette enquête a été ouverte des chefs de « prise illégale d’intérêts » et d’« omission de déclaration à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique ».

L’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) est en charge de ce dossier.