Le parquet ouvre une enquête contre Eric Zemmour pour injures publiques et provocation publique à la discrimination


Eric Zemmour le 2 mars 2011. (photo Frédéric Legrand/COMEO/shutterstock)

Le parquet de Paris a annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête, pour « injures publiques » et « provocation publique à la discrimination, la haine ou la violence », après des propos du polémiste Eric Zemmour concernant l’immigration et l’islam.

Eric Zemmour est désormais visé par une enquête du parquet de Paris pour injures publiques et provocation à la discrimination.

« Tous nos problèmes aggravés par l’immigration sont aggravés par l’islam », a-t-il déclaré lors d’une réunion nommée la « convention de la droite », organisée à Paris par les proches de l’ancienne députée du RN, Marion Maréchal. Un discours contre ce qu’il a appelé les immigrés « colonisateurs » et « l’islamisation de la rue ».

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).