Le rappeur Nipsey Hussle tué par balles à Los Angeles


Nipsey Hussle a été abattu à Los Angeles ce dimanche. (photo Twitter)

Le rappeur américain Nipsey Hussle, 33 ans, a été tué par balles ce dimanche à Los Angeles (Californie), aux États-Unis. L’artiste avait été nommé aux Grammy Awards pour son album Victory Lap dans la catégorie meilleur album rap 2018.


Nipsey Hussle a été abattu de plusieurs balles ce dimanche à Los Angeles vers 15h20 (heure locale) alors qu’il se trouvait devant son magasin de vêtements « The Marathon Clothing », situé au 3420 W. Slauson Avenue.

Deux autres personnes ont été blessées par les tirs d’un homme qui a fait feu à bout portant. L’agresseur s’est ensuite engouffré dans une voiture qui se trouvait à proximité selon des témoignages. Les trois victimes ont été conduites à l’hôpital, où le rappeur a été déclaré mort.

Selon les premiers éléments de l’enquête donnés par le Los Angeles Times, Nipsey Hussle a été probablement assassiné dans un contexte de guerre des gangs. Lors d’une conférence de presse, le porte-parole de la police, le lieutenant Chris Ramirez, a indiqué que le tireur était un homme d’origine africaine mais qu’il n’avait que peu d’éléments à son sujet. Il n’a pas été arrêté pour l’heure.

Nipsey Hussle avait appartenu à un gang

Des centaines de fans se sont rassemblés à proximité du lieu des coups de feu ce dimanche soir. Nipsey Hussle possédait plusieurs entreprises dans ce quartier du sud-est de Los Angeles, notamment un restaurant et un salon de coiffure. Il était connu pour avoir donné du travail à de nombreux habitants mais également à des sans-abris.

Le rappeur de 33 ans avait grandi dans le sud de Los Angeles et ne cachait pas avoir appartenu à un gang, le « Rollin ’60 Neighborhood Crips », alors qu’il était adolescent.

« Nos cœurs sont avec les proches de Nipsey Hussle et tout le monde est touché par cette terrible tragédie. Los Angeles est profondément blessée chaque fois qu’une jeune vie est perdue face à la violence insensée des armes à feu » a écrit le maire de la ville, Éric Garcetti, sur Twitter.

Un tweet troublant quelques heures avant sa mort

« Avoir des ennemis puissants est une bénédiction » avait tweeté quelques heures avant le drame, le rappeur, sur Twitter.


Le premier album studio de Nipsey Hussle, Victory Lap, lui avait valu en février dernier une nomination pour le Grammy Award dans la catégorie du meilleur album de Rap. La récompense avait finalement été attribuée à la rappeuse Cardi B.

Sa mort a fait réagir de nombreux artistes, notamment Rihanna, Snoop Dog ou encore Pharell Williams.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Prayers for my lil bro. @nipseyhussle 🌹🙏🏾🙏🏾🙏🏾🙏🏾need all my angels right now 🌹🙏🏾

Une publication partagée par snoopdogg (@snoopdogg) le