Les passagers d’un vol British Airways se retrouvent dans un nuage de fumée, l’avion se pose d’urgence


La cabine d'un avion de la British Airways s'est rempli de fumée peu avant l'atterrissage. (capture écran vidéo @gaylem1978)

Panique à bord d’un vol de la compagnie British Airways : les passagers se sont retrouvés dans un épais nuage de fumée, l’avion a été contraint de se poser d’urgence à Valence en Espagne. Un départ de feu serait à l’origine de cette fumée.

Les passagers du vol BA422 de British Airways ne sont pas prêts d’oublier ce terrifiant vol qui était parti de Londres (Angleterre) ce lundi. Soudainement, la cabine s’est remplie de fumée et le commandant de bord s’est posé d’urgence à Valence raconte le Huffington Post.

De nombreux passagers ont filmé la scène avant d’être évacués d’urgence de cet Airbus A321. « On aurait dit un film d’horreur. Heureusement tout le monde va bien », a écrit Lucy Brown, une passagère qui a diffusé ses images sur Twitter.

« Nous attendons toujours de savoir ce qu’il se passe actuellement dans notre vol British Airways », a écrit une autre passagère qui a mis en ligne sa vidéo où l’on aperçoit une hôtesse qui semble perdue.

« La police espagnole pense que c’est dû à un départ de feu dans la soute » a expliqué un autre passager

Interrogés, les services d’urgence de Valence ont indiqué avoir reçu une alerte évoquant l’incendie d’un moteur. Une passagère questionnée par la BBC a de son côté raconté que la fumée s’était propagée « très rapidement », 10 minutes seulement avant l’atterrissage.

« Une expérience très dérangeante qui a provoqué un atterrissage d’urgence après que la cabine se soit remplie de fumée, juste avant le début de la descente. La police espagnole pense que c’est dû à un départ de feu dans la soute. Je déplore le manque de communication de British Airways pendant et après l’incident », a écrit un autre passager sur Twitter.

La compagnie évoque « un problème technique » sans en dire plus

Selon l’agence de presse espagnole Europa press, une dizaine de passagers ont été pris en charge par les secours pour avoir inhalé de la fumée, ou subi des chocs au moment de l’évacuation de l’appareil.


De son côté, British Airways a évoqué « un problème technique », sans donner plus de détails sur l’origine des faits.