Loire-Atlantique : 4 hommes interpellés à Vertou après le vol de près d’une centaine de moutons


Illustration. (Shutterstock / elenavolf)

Une importante opération de la gendarmerie a eu lieu dans un camp de Roms à Vertou (Loire-Atlantique), ce lundi.

Une quarantaine de gendarmes, dont des militaires des Pelotons de surveillance et d’intervention (PSIG) de Nantes et de Rezé, ont investi un camp de Roms à Vertou, ce lundi matin.

Quatre hommes, âgés de 18 à 47 ans, ont été interpellés sur cet ancien site Chronopost situé dans la rue de la Maladrie, rapporte France Bleu. Ils ont été placés en garde à vue.

Ils sont soupçonnés par les enquêteurs de s’être emparés d’environ une centaine de moutons lors d’une dizaine de vols commis dans plusieurs exploitations agricoles des Deux-Sèvres et de Loire-Atlantique, depuis janvier dernier, précise Ouest-France.

Repérés en flagrant délit

Lors d’une intervention, les gendarmes avaient déployé un hélicoptère qui s’était mis à poursuivre les fuyards à bord d’une Renault Espace. Le véhicule avait été retrouvé à proximité de ce camp de Roms. Une trentaine de moutons avaient été récupérés.


Le propriétaire des entrepôts Chronopost, où s’est installée la communauté d’environ 200 personnes, a de nouveau déposé plainte. Une évacuation de ce terrain et de ces locaux avait déjà eu lieu en mars 2019.