Loire-Atlantique : Explosion à la mairie de quartier Nantes sud en pleine nuit


Une explosion a soufflé la porte de la mairie de quartier Nantes Sud. (photo @mig_bower)

Une explosion a soufflé la porte d’entrée de la mairie de quartier Nantes sud dans la nuit de lundi à mardi. Aucun blessé n’est à signaler. Une enquête a été ouverte.

L’explosion a été entendue dans tout le quartier vers 00h30. La puissante déflagration a fait « trembler les murs et les fenêtres » des appartements situés à proximité explique Ouest-France. C’est la mairie de quartier Nantes sud située à l’angle du boulevard Emile-Gabory et de la rue des Herses, qui était visée. La porte d’entrée en verre du bâtiment a été soufflée.

Les pompiers et la police sont rapidement arrivés sur place et plusieurs habitants ont diffusé des images de l’intervention sur les réseaux sociaux. Les services d’Enedis et de GrDF ont également fait le déplacement. Fort heureusement, personne n’a été blessé.

Les policiers et les techniciens de la police scientifique ont procédé aux constatations et le procureur de la République de Nantes s’est rendu sur place. Peu avant l’explosion, deux suspects ont été aperçus sur les lieux.

Un acte criminel

« Je peux vous confirmer qu’il s’agit d’un acte criminel », a déclaré ce mardi matin la maire de Nantes, Johanna Rolland.


Plusieurs autres explosions

Par ailleurs, d’autres explosions ont été signalées peu avant celle de la mairie de quartier, près de l’île Beaulieu mais aussi à Rezé et à Saint-Sébastien-sur-Loire. Aucun dégât n’a toutefois été constaté suite à ces autres explosions, dont l’origine reste là aussi à déterminer.

L’enquête a été confiée à la police judiciaire.