Londres : 4 personnes poignardées au hasard en pleine rue, 2 sont entre la vie et la mort


Illustration. (Shutterstock)

Un homme et trois femmes ont été poignardés par derrière, à tour de rôle, semble-t-il par un seul et même agresseur, dans le nord de Londres (Royaume-Uni) ces dernières heures. La police recherche activement l’assaillant mais a déjà interpellé un suspect.

La police londonienne est en alerte après une série d’attaques au couteau dans le nord de la capitale, plus précisément à Edmonton et à Walthamstow, deux quartiers du Grand Londres. Quatre personnes ont été poignardées et deux d’entre elles sont entre la vie et la mort.

Les autorités ont expliqué dans un communiqué diffusé ce dimanche, que l’agresseur avait choisi ses victimes « au hasard » alors qu’elles étaient à chaque fois « seule et vulnérable ». Un suspect a été interpellé par la police à 10h53 (heure locale) et les enquêteurs cherchent à déterminer si il s’agit bien de l’auteur des faits.

« Rien ne permet de penser que cet incident est lié au terrorisme » précise le communiqué de la Metropolitan Police. « Nous travaillons sur la piste d’un homme qui aurait agi seul et la piste d’un déséquilibré mental est étudiée » explique la police.

Quatre violentes attaques au couteau en pleine rue

La première attaque s’est déroulée à 19h02 ce samedi (heure locale) sur l’Aberdeen Road. Une femme de 45 ans a été poignardée par derrière avant d’être conduite dans un état critique à l’hôpital.


Une seconde attaque au ensuite eu lieu à 00h15 ce dimanche (heure locale), un homme a été poignardé un kilomètre et demi plus loin, sur la Park Avenue à Edmonton. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Plus tard, un homme a été à son tour poignardé à la station de métro Seven Sisters à 4 heures du matin (heure d’été locale). Ce dernier est lui aussi dans un état critique.

Une quatrième agression similaire s’est déroulée à 09h42 (heure d’été locale) sur la Brettenham Road, à Walthamstow. Un homme a été attaqué au couteau à son tour. Ses jours ne sont pas en danger mais la police précise qu’il pourrait garder des séquelles à vie de ses graves blessures.

Une description de l’agresseur diffusée

La police a rapidement diffusé une description de l’auteur à tous ses effectifs.

Il s’agit d’un individu d’origine africaine mesurant près de 1,90m, mince et portant des vêtements sombres comme le mentionne le communiqué, qui demande par ailleurs aux habitants d’être « vigilants » et « de composer le 999 » (le numéro d’urgence) si ils aperçoivent un suspect.