Lot-et-Garonne : La BAC interpelle un forcené et découvre un arsenal dans son domicile


Illustration Actu17 ©

Le forcené s’est retranché à son domicile et a tiré plusieurs coups de feu.

Un important dispositif policier a été déployé dans la nuit de dimanche à lundi, dans la commune de Boé (Lot-et-Garonne). Un homme âgé d’une quarantaine d’années, tireur sportif, venait de se retrancher à son domicile et avait fait feu à plusieurs reprises.

L’intervention a débuté lorsque les pompiers se sont rendu sur place vers 21 heures et qu’ils ont avisé la police de la situation. Un premier périmètre de sécurité a été mis en place, puis un second, relate La Dépêche du Midi.

Il menace les policiers

Vers 23 heures, les policiers de la brigade anticriminalité (BAC) se sont équipés de protections pare-balles lourdes. Plusieurs autres coups de feu ont retenti. Les autorités ont envisagé de faire appel au RAID, mais le forcené est sorti de chez lui et a menacé les policiers.

Un fonctionnaire de la BAC a procédé un tir de Lanceur de balles de défense (LBD 40) pour le neutraliser. Cet homme de 47 ans a été interpellé et placé en garde à vue. À son domicile, les enquêteurs ont saisi de très nombreuses armes et munitions. Des impacts de balles ont été constatés dans l’habitation.