Lot-et-Garonne : Le détenu part voter et en profite pour s’évader


Illustration. (NeydtStock / Shutterstock)

L’histoire ne dit pas si le détenu a accompli son devoir de citoyen avant de disparaître dans la nature.

L’homme, détenu au Centre de détention d’Eysses dans le Lot-et-Garonne, a quitté l’établissement pénitentiaire à 9 heures ce dimanche pour aller voter. Alors qu’il devait retourner en cellule à midi… il n’est pas rentré.

L’administration pénitentiaire n’ayant pas de nouvelle de lui, l’a déclaré comme évadé en fin d’après-midi, rapporte Sud-Ouest.