Lourdes : Un homme interpellé après avoir tenté de s’en prendre à Emmanuel Macron au sanctuaire


L'homme a été amené au sol pour être maîtrisé et interpellé. (capture écran vidéo/DR)

Un homme a été interpellé et placé en garde à vue après avoir tenté de s’en prendre au président de la République Emmanuel Macron ce vendredi après-midi, au sanctuaire de Lourdes (Hautes-Pyrénées). Il a blessé un employé lors de son arrestation.

Le chef de l’État est ce vendredi en déplacement dans les Hautes-Pyrénées. Il s’est rendu au château de Lourdes et a rencontré les acteurs du tourisme lors d’une réunion à la mi-journée. Vers 16h30, Emmanuel Macron s’est rendu au sanctuaire Notre-Dame de Lourdes, une première pour un président de la République.

C’est durant cette visite qu’un individu s’est dirigé vers lui en hurlant des propos hostiles. « Honte à vous ! Vous êtes un athée primaire ! », a-t-il notamment lâché. Virulent, le suspect a rapidement été maîtrisé et interpellé par la police alors qu’il tentait de s’approcher du chef de l’État, qui n’a pas été touché. L’homme se trouvait encore à plusieurs mètres du président comme il est possible de le voir sur des vidéos amateurs.

Le mis en cause aurait néanmoins frappé un employé en charge de la sécurité du sanctuaire lors de son interpellation, selon nos informations. Ce dernier a été légèrement blessé au bras et conduit à l’hôpital. L’agresseur a été placé en garde à vue.

Emmanuel Macron avait reçu une gifle de la part d’un homme de 28 ans au cours d’une visite à Tain-l’Hermitage (Drôme), le 8 juin dernier. Damien Tarel a écopé de quatre mois de prison ferme et a été écroué.