Lutte contre les agressions : Les pompiers équipés de caméras-piétons


Un sapeur pompier de Paris équipé d’une caméra-piéton. (photographie Ministère de l’Intérieur)

Le décret est paru le 19 juillet au Journal Officiel pour permettre aux pompiers de filmer leurs interventions, comme le font déjà les policiers. L’expérimentation vient de débuter.

La mesure est prise « à titre expérimental, jusqu’au 5 février 2022 », indique le décret. Ce jeudi, le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a rendu visite aux pompiers de Paris pour débuter le déploiement de ces nouveaux équipements, utilisés depuis 2013 par les policiers et gendarmes.


Un nombre d’agressions très élevé

La Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) a annoncé que les pompiers ont subi 1 274 agressions physiques ou verbales depuis le début de cette année. Un chiffre qui représente en moyenne 5 agressions par jour pour 10 000 interventions. Depuis le 1er janvier, 312 pompiers ont été blessés en service.

Dans un communiqué du 19 juillet dernier, Christophe Castaner avait déclaré : « Le port de caméras-piétons, c’est à la fois une protection supplémentaire pour les sapeurs-pompiers, un message de fermeté envers ceux qui les attaquent, et la garantie qu’aucune agression ne restera impunie ».