Lyon : Agressés par une dizaine d’individus durant une interpellation, deux policiers blessés


Illustration Actu17 ©

Deux policiers ont été violemment pris à partie par une dizaine d’individus dans la nuit de mardi à mercredi, alors qu’ils interpellaient un homme recherché dans le IXe arrondissement de Lyon. Trois personnes ont été interpellées au total.

Une patrouille de police du Groupe de sécurité de proximité (GSP) a aperçu un homme faisant l’objet d’une fiche de recherche vers 23h15, près de la station de métro Gorge-de-Loup à Lyon (9e). L’individu s’est violemment opposé à son interpellation mais a fini par être maîtrisé. Il avait une peine de prison à purger.

Dans le même temps, les forces de l’ordre ont été agressées par une dizaine d’individus, décidés à empêcher cette interpellation. Les auteurs ont fait usage de nombreux tirs de mortiers d’artifice. Des renforts sont arrivés sur les lieux et ont permis d’arrêter deux des agresseurs.

Deux policiers blessés

Les deux policiers qui sont intervenus pour interpeller le mis en cause recherché ont été blessés au niveau des mains. Ils se plaignaient également d’acouphènes suite aux tirs de mortiers d’artifice, tout comme leur interpellé. Les deux fonctionnaires se sont vu attribuer 1 jour d’Incapacité totale de travail (ITT) chacun.

Les trois hommes interpellés ont été placés en garde à vue, et une enquête a été ouverte.

Des « crevures que nous qualifierons d’assassins de flics »

Le syndicat Alliance police nationale dénonce sur Facebook des « crevures que nous qualifierons d’assassins de flics », qui « ont visiblement perdu toute notion d’humanité, le tout renforcé par un sentiment d’impunité omniprésent ».