Lyon : Il frappe à coups de barre de fer des personnes refusant de payer 1 euro pour passer dans une rue


Des passants ont été frappés à coups de barre de fer pour avoir refusé de donner 1 euro pour emprunter la rue Joseph Chalier à Lyon. (Google view)

Un homme de 36 ans très connu des services de police a été interpellé ce lundi soir à Lyon. L’homme avait instauré un « droit de passage » dans une rue et a frappé à coups de barre de fer des passants qui ont refusé de payer.

Il avait décidé de « s’amuser » selon ses déclarations. Cet homme réclamait un euro à chaque passant pour qu’ils puissent emprunter la rue Joseph Chalier, située dans le quartier Mermoz à Lyon (VIIIe).

La situation a fini par dégénérer lorsque quatre hommes ne parlant pas le français, n’ont pas compris ce que le racketteur voulait. Ce dernier a lourdement insisté auprès d’un des hommes, sans résultat.

Déjà connu pour 124 faits dans le fichier des forces de l’ordre

Le malfrat s’est énervé et a alors frappé les quatre passants avec une barre de fer rapporte 20 minutes. L’agresseur a rapidement été interpellé par les policiers de la BST (Brigade spécialisée de terrain).

Durant sa garde à vue, le mis en cause « très virulent » a fait l’apologie de « tirs à la kalachnikov ». Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’il avait affaire aux forces de l’ordre : son identité est liée à 124 faits au fichier de Traitement des antécédents judiciaires (TAJ).


Le trentenaire sera jugé le 3 avril prochain par le tribunal correctionnel de Lyon pour « violences volontaires aggravées, violence et menaces sur dépositaires de l’autorité publique et apologie du terrorisme ».