Lyon : Un militaire de l’opération Sentinelle a neutralisé par balle un homme armé d’un couteau


Illustration. (Shutterstock)

Un militaire de l’opération Sentinelle a ouvert le feu sur un individu menaçant qui était armé d’un couteau ce dimanche, à Lyon (Rhône).

Les faits se sont produits vers 15 heures dans l’hôpital d’instruction des armées Desgenettes de Lyon (IIIe). Un homme est entré dans l’établissement et a été aperçu par une patrouille de militaires qui lui a demandé de s’arrêter.

« Une patrouille composée de militaires en charge de la sécurisation du site lui intimait l’ordre de s’arrêter » mais l’individu « continuait sa progression, couteau à la main, en direction des militaires », a indiqué le parquet, précisant que le mis en cause était « vêtu d’une djellaba ».

L’agresseur conduit à l’hôpital

L’un des militaires a ouvert le feu à une reprise pour neutraliser le suspect, qui a été touché au niveau d’une jambe. Ses jours ne sont pas en danger, il a été interpellé et pris en charge par les secours avant d’être conduit à l’hôpital Édouard-Herriot à Lyon (IIIe).

Une enquête a été ouverte pour « tentative d’homicide volontaire sur personnes chargées d’une mission de service public » et a été confiée à la police judiciaire lyonnaise. Les motivations de l’auteur des faits restent inconnues à ce stade.