Macron avec un joint et Eric Dupond-Moretti sur les sachets des dealers de Bourg-la-Reine


Les sachets de drogue représentaient Emmanuel Macron et Eric Dupond-Moretti.

Les policiers ont eu une drôle de surprise en interpellant des dealers à Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine) cette semaine. Ces derniers vendaient du cannabis emballé dans des sachets à l’effigie d’Emmanuel Macron ou du ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti.


Des pochons d’herbe de cannabis avec un photomontage qui représente le président de la République Emmanuel Macron, avec un gros joint dans la bouche. Voilà la surprise des policiers mercredi lorsqu’ils ont interpellé trois dealers, deux jeunes majeurs et un mineur, et saisi la drogue qu’ils vendaient.

Autour du visage du chef de l’État, des feuilles de marijuana. Le trio utilisait aussi un dessin du ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti. Il s’agit d’un portrait du garde des Sceaux venant d’une caricature du dessinateur Deloire, publiée l’an passé lors du procès du couple Balkany rappelle Le Parisien. Eric Dupond-Moretti était alors leur avocat. Sur ce dessin, le ministre dit : « J’ai toujours été attiré par l’odeur de la merde ». Le cannabis est souvent appelé « shit » (merde en anglais, ndlr). D’autres sachets étaient aux couleurs du célèbre jeu vidéo d’action Grand Theft Auto (GTA).

Les trois mis en cause qui avaient plutôt un rôle de rabatteur, étaient surveillés depuis plusieurs semaines par les policiers. Ils écoulaient ces sachets de cannabis dans le secteur Lafayette à Bourg-la-Reine.

La saisie des policiers.

Le principal mis en cause avait sur lui une vingtaine de sachets de ce type lorsqu’il a été interpellé, soit environ 200 grammes de cannabis. Les trois interpellés ont été déférés vendredi, à l’issue de leur garde à vue. Les deux majeurs seront jugés au tribunal correctionnel de Paris le 28 janvier prochain.