Mali : 2 soldats français sérieusement blessés dans une attaque

Illustration. (Photo ministère de la Défense)

Deux soldats français de la force Barkhane ont été sérieusement blessés ce dimanche dans une violente attaque visant leur campement temporaire, dans le centre-est du Mali, non loin de la frontière avec le Niger.


L’annonce a été faite ce lundi par l’État-major français. Deux soldats de la force Barkhane ont été sérieusement blessés et évacués vers un hôpital militaire de la région parisienne après une attaque.

L’offensive s’est déroulée dans le secteur d’Akabar (région du Liptako), à la mi-journée ce dimanche. C’est d’abord un véhicule piégé qui a été repéré par les soldats français, qui ont ouvert le feu pour le stopper.

Le véhicule a explosé « à trente mètres des militaires de Barkhane » selon le porte-parole de l’état-major, le colonel Patrik Steiger, cité par Le Figaro.

Un seul assaillant aurait été tué

« Une quinzaine de combattants terroristes sur des motos ont ensuite été repoussés par des tirs » français. Des Mirage 2000 ont ensuite réalisé un « show of force » (un vol à basse altitude) sans ouvrir le feu.

Les assaillants sont parvenus à prendre la fuite et seul le conducteur de la voiture piégée aurait été tué au moment de l’explosion. « On va dans cette zone sciemment, pour leur contester le terrain et éviter qu’ils s’y implantent ou s’y réimplantent » a précisé le porte-parole.