Mali : Attaque à la voiture piégée à l’entrée de la base française de Gao, au moins 3 blessés


Illustration. (Photo ministère de la Défense)

La base française de Gao (Mali) a été la cible d’une attaque à la voiture piégée ce lundi. L’état-major français a indiqué qu’il y avait trois blessés français et estoniens.

« Il y a eu une attaque par un VBIED (véhicule piégé) à 15h45 locales à l’entrée de la partie française du camp de Gao », partagé entre la force française antijihadiste Barkhane, la force de maintien de la paix des Nations unies (Minusma) et les forces armées maliennes (FAMa), a expliqué le colonel Frédéric Barbry, précisant que l’attaque avait fait « trois militaires français et Estoniens blessés ». Leur pronostic vital n’est pas engagé.

Selon plusieurs médias locaux, le conducteur d’une voiture piégée a forcé l’entrée de la partie française du camp de Gao, de l’opération Barkhane. Un échange de coups de feu aurait alors eu lieu, avant que le véhicule explose.