Manche : Il cambriole 8 commerces, la justice le condamne pour la 24ème fois


Illustration. (Shutterstock)

Cet habitué des tribunaux vient d’écoper d’une énième condamnation, en l’occurrence, une peine de 6 mois de prison ferme, et il devra indemniser les victimes.


Le tribunal correctionnel de Coutances (Manche) a condamné, ce mercredi, un homme de 47 ans à six mois de prison ferme et 4 000 euros de dommages et intérêts à verser à ses victimes. Le prévenu était arrivé à semer la psychose dans la commune de Percy.

Huit commerces cambriolés la même nuit

Dans la nuit du 8 au 9 décembre 2017, cet homme ivre avait cambriolé pas moins de huit commerces dont une école, un salon de coiffure, un fleuriste, une boulangerie, des bars et une boucherie.

Son butin n’était pas des plus important : un portefeuille, des produits de beauté, des outils, un ordinateur. Il avait toutefois traumatisé certaines victimes comme cette commerçante, qui a renoncé à se constituer partie civile de peur des représailles.

Une amie aurait refusé de l’accueillir

Les gendarmes n’avaient pas mis longtemps à l’identifier et à l’interpeller. Le quadragénaire leur avait alors expliqué qu’il arrivait de Loire-Atlantique pour rendre visite à une amie. D’après lui, cette dernière avait refusé de le recevoir à cause de son état d’ivresse.


C’est ainsi qu’il avait erré dans les rues du bourg de Percy et procédé aux cambriolages, avec l’espoir de trouver de l’argent et des objets faciles à écouler, relate La Presse de la Manche. Face aux enquêteurs, il avait reconnu les vols, tout en affirmant ne se souvenir de rien à cause de l’alcool ingurgité.

« J’ai été cambriolé chez moi, je sais ce que c’est »

L’homme a tenu a rassurer les victimes en affirmant ne pas être violent, et qu’elles n’avaient pas à craindre de représailles. De manière plutôt maladroite, il a même déclaré : « J’ai été cambriolé chez moi, je sais ce que c’est ».

Une 24ème condamnation est venue noircir son casier judiciaire, déjà bien rempli.