Manche : Le président d’une association d’aide aux migrants tué chez lui, un Afghan en garde à vue


Jean Dussine, président de l'association Itinérance à Cherbourg, a été tué mardi 12 mai 2020 à son domicile de Bretteville-en-Saire. (photo Association Itinérance)

Un sexagénaire qui œuvrait dans une association pour aider les migrants a été agressé chez lui, ce mardi. Il a succombé à ses blessures. Le principal suspect est un Afghan.

Une violente agression a eu lieu, ce mardi vers 10h30, chez le président d’une association d’aide aux migrants, dans son domicile de Bretteville-en-Saire situé au lieu-dit La Monteux, près de Cherbourg (Manche).

Lorsque les secours sont intervenus dans cette maison, ils ont découvert l’habitant de 64 ans qui souffrait d’une importante plaie à la tête, rapporte France 3. Cet homme, Jean Dussine, était le président de l’association cherbourgeoise d’aide aux migrants Itinérance depuis 2016. Il est décédé peu après.

Le suspect interpellé par des témoins

Cet enseignant à la retraite, ancien instituteur et directeur de l’école de Gonneville, était très engagé pour venir en aide aux migrants et en hébergeait à son domicile. Ce sont ces derniers qui auraient donné l’alerte et retenu le meurtrier sur place.

« Les personnes présentes, un groupe d’environ sept personnes, de nationalité étrangère, avaient interpellé l’individu et avaient retenu cet homme de nationalité afghane susceptible d’être l’auteur de l’agression », a indiqué Yves Le Clair, procureur de la République de Cherbourg.


Un suspect de 21 ans en garde à vue

D’après des témoignages recueillis sur place, le sexagénaire aurait été attaqué durant son sommeil par un individu armé d’une barre de fer. Un ressortissant afghan de 21 ans, inconnu de la justice, a été placé en garde à vue pour « homicide volontaire ». Il présentait des traces de sang sur son corps et ses vêtements.

 

Aucune trace de lutte n’a été constatée. La Section de recherches de la gendarmerie basée à Caen a été saisie de l’enquête. Le suspect ne s’exprime pas ou peu en Français, il n’avait pas pu être auditionné dans la soirée de mardi.