Manche : Une jeune femme se jette dans le vide, 2 policiers la sauvent in extremis


Illustration. (Wikimedia)

Les fonctionnaires de police ont rattrapé une jeune femme suicidaire in extremis, à Granville dans la Manche. Ils ont été très choqués par la violence de cette intervention qui a failli virer au drame.


Les pompiers on reçu l’appel d’une jeune femme de 22 ans qui leur annonçait son intention de se suicider, ce dimanche vers 7h30 du matin. Elle leur a indiqué qu’elle se trouvait dans une vaste zone située entre le foyer de jeunes travailleurs du Roc et l’ancienne caserne militaire de la place d’armes, relate La Gazette de la Manche.

Aussitôt, le commissariat de police a été prévenu et a envoyé des patrouilles dans le secteur à sa recherche. « Elle a appelé les pompiers, donc avec ma collègue on supposait qu’on allait instaurer un dialogue et l’inciter à ne pas aller au bout de son action » a témoigné l’un des deux policiers intervenants. « Mais on n’a pas eu le temps de dire un mot » a-t-il précisé.

Elle court et se jette dans le vide

Les deux policiers, Guillaume et Virginie, ont repéré la jeune femme qui s’est mise à courir dès qu’elle les a vus. Par chance, elle a trébuché, ce qui leur a permis de gagner du terrain.

Elle a toutefois réussi à sauter dans le vide, mais dans le même temps, l’un des fonctionnaires l’a attrapée par la ceinture, lui sauvant la vie. « C’était à deux secondes » a-t-il témoigné, encore sous le choc.


Hospitalisation d’office

Les policiers l’ont maîtrisée avec beaucoup de difficultés en attendant l’arrivée des pompiers. Ces derniers l’ont prise en charge. Elle a été hospitalisée d’office à Pontorson, rapporte le quotidien local.

La jeune femme avait été recueillie par ses grands-parents à Granville, suite à des différends familiaux.