Manosque : Un homme écroué pour avoir roué de coups et violé une adolescente de 15 ans


Illustration. (shutterstock)

Un jeune majeur de 18 ans est accusé d’avoir frappé et violé une adolescente de 15 ans près de Manosque (Alpes-de-Haute-Provence). Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Une mère et sa fille de 15 ans se sont présentées à l’hôpital Louis-Raffalli de Manosque le dimanche 4 juillet, en début d’après-midi. L’adolescente présentait des traces de violences et des hématomes au visage mais également sur le corps. Elle a raconté aux médecins ce qui lui était arrivé, affirmant avoir été violée par un homme. Cette dernière s’est vu attribuer 10 jours d’Incapacité totale de travail (ITT) lors du premier examen.

Les policiers se sont rendus sur place et la jeune fille leur a livré son récit. Elle aurait quitté le domicile familial dans la nuit du samedi au dimanche pour rejoindre des amis, puis se serait retrouvée, à un moment, seule dans une voiture avec un jeune homme qu’elle connaitrait. Ce dernier l’aurait alors conduite jusqu’à un parking isolé se trouvant sur la commune de Sainte-Tulle. C’est à cet endroit, dans le véhicule, que cet homme l’aurait violemment frappée avant de la violer.

L’adolescente serait parvenue à prendre la fuite et se réfugier chez un riverain. Une plainte a été déposée par la victime et sa famille. Le suspect de 18 ans a été interpellé le mardi suivant, en début de soirée, à Manosque, avant d’être placé en garde à vue.

Il nie et accuse un autre homme

Interrogé par les enquêteurs, il a nié les faits, accusant un autre homme décrit une source proche de l’enquête. Des explications qui n’ont pas convaincu les policiers, d’autant qu’ils étaient en possession d’éléments le mettant directement en cause. Au terme de 48 heures de garde à vue, le suspect qui est déjà connu des services de police a été déféré au pôle criminel du tribunal judiciaire d’Aix-en-Provence, en charge de ce dossier. Il a été mis en examen puis placé en détention provisoire.