Marne : Le GIGN intervient chez un forcené soupçonné d’avoir abattu sa mère


Les militaires d’élite du Groupe d’Intervention de la Gendarmerie Nationale (GIGN) ont donné l’assaut au domicile d’un quinquagénaire, situé à Esternay dans la Marne.

Un homme de 56 ans s’est retranché armé dans son habitation ce lundi matin. Les gendarmes ont été alertés qu’une prise d’otage était en cours. Vers 13 heures, une vingtaine d’opérateurs du GIGN ont été déployés autour du domicile du forcené, situé rue Léon-Bourgeois.

Au terme de plusieurs heures de négociations infructueuses, vers 17h15, les gendarmes ont donné l’assaut. L’homme a été interpellé.

Macabre découverte

Lors de l’intervention, le forcené a été blessé. « L’intéressé, qui a retourné l’arme contre lui, a été transporté à l’hôpital. Son état médical n’est pas compatible pour le moment avec une mesure de garde à vue » a indiqué le parquet. Il a été évacué par le SMUR d’Epernay vers le CHU de Reims.

Dans le logement, les gendarmes ont découvert le corps sans vie d’une femme.


Il s’agit de la mère du forcené, âgée de 79 ans, qui a été « mortellement touchée par un tir d’arme à feu », a déclaré le procureur de la République au journal L’Union. L’arme serait une carabine de calibre .22 long rifle.

Les gendarmes de la Section de recherches de Reims sont en charge de l’enquête ouverte pour « homicide sur ascendant ».