Marseille : Alors qu’il est en train d’être maîtrisé, l’homme se saisit de l’arme d’un policier et tire


Illustration. (Adobe Stock)

Les marins-pompiers ont demandé l’assistance de la police pour une intervention délicate dans le 15e arrondissement de Marseille dans la nuit de mardi à mercredi, afin de prendre en charge un homme de 25 ans en pleine crise de démence.

L’intervention a failli se solder par un terrible drame. Vers 4 heures du matin, les marins-pompiers ont contacté les policiers afin de leur demander de l’aide pour intervenir au domicile d’un homme de 25 ans, situé chemin du Ruisseau-Mirabeau à Marseille raconte La Provence.

Une sollicitation dans le cadre d’un protocole passé entre la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) et Le bataillon de marins-pompiers de Marseille.

Lorsqu’ils sont arrivés sur les lieux, les forces de l’ordre ont rapidement constaté que cet homme était en crise de démence suite à une rupture de son traitement psychiatrique indique le quotidien. Contraints de faire usage de la force pour le maîtriser et le conduire à l’hôpital, les trois policiers l’ont plaqué au sol.

« Allah Akbar »

Mais l’homme ne s’est pas laissé faire et a réussi à se saisir de l’arme de l’un des policiers, avant de faire feu en direction des deux autres fonctionnaires. Le tir ne serait passé qu’à quelques centimètres. Par ailleurs Le mis en cause aurait hurlé « Allah Akbar » lors de l’intervention de la police précise le journal.


Le Directeur départemental de la sécurité publique, Didier Mazoyer, a fait part de son soutien envers les trois policiers et a pointé du doigt « un nouvel exemple de la dangerosité extrême du métier de policier ».