Marseille : Ivre et sans permis, il percute deux fois la voiture des policiers de la BAC


Illustration. (shutterstock)

Les policiers de la brigade anticriminalité d’Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône) ont interpellé un chauffard à l’issue d’une course-poursuite qui s’est terminée à Marseille, dans la nuit de mercredi à jeudi. Le mis en cause qui était ivre, a percuté la voiture des policiers à deux reprises durant sa fuite.


Il était minuit lorsqu’un équipage de la BAC a repéré un homme au volant d’une Renault Clio qui circulait à pleine vitesse dans les rues d’Aix-en-Provence. Les policiers ont donc décidé de procéder à son contrôle. Malgré les consignes claires des forces de l’ordre et leur gyrophare, le conducteur a refusé de s’arrêter.

L’homme s’est lancé dans une course-poursuite et s’est rapidement engagé sur l’autoroute A51, en direction de Marseille. Il pensait certainement se débarrasser des policiers.

Pour ce faire, le chauffard a pris de nombreux risques sur la route. Après une trentaine de kilomètres parcourus, l’homme s’est retrouvé dans les rues de la cité phocéenne. Il a percuté la voiture de la BAC dans le 3e arrondissement, ce qui ne l’a pas empêché de poursuivre sa fuite.

Son permis de conduire était annulé

Le fuyard s’est peu après retrouvé coincé à un feu rouge dans le 4e arrondissement. Il a percuté une seconde fois la voiture des policiers en tentant de faire demi-tour. Voyant qu’il n’y arriverait pas, il a pris la fuite à pied mais a été rapidement interpellé. Âgé de 44 ans, il a été placé en garde à vue.


Le mis en cause était ivre et conduisait malgré l’annulation de son permis de conduire, sans parler du fait qu’il avait complètement ignoré le couvre-feu. La voiture des policiers était sérieusement endommagée à l’avant et a été amenée au garage. Aucun policier n’a été blessé durant cette intervention. Une enquête a été ouverte.