Marseille : L’un des 4 détenus évadés a été interpellé en état d’ivresse au volant d’une voiture


Illustration © Actu17

Sa cavale n’aura duré que quelques jours. C’est lors d’un contrôle routier que Karim M. a été interpellé à Marseille ce vendredi. Ce dernier est l’un des quatre détenus qui s’est évadé durant un transfert en fourgon cellulaire, le 14 octobre dernier. Il a été placé en garde à vue.

Karim M., 28 ans, n’avait visiblement pas l’intention de rester caché. Les policiers ont procédé au contrôle d’une voiture à proximité du parc Chanot dans le VIIIe arrondissement de Marseille ce vendredi. Au volant, un homme de 28 ans était en état d’ébriété rapporte La Provence.

Le conducteur s’est opposé à son interpellation, a insulté les policiers et s’est rebellé. Le mis en cause est également poursuivi pour des faits de violences à l’encontre des fonctionnaires. Il a été placé en garde à vue différée puis en cellule de dégrisement.

Il donne une fausse identité

Les enquêteurs ont ensuite rapidement constaté que l’interpellé avait donné une fausse identité lors de son arrestation. Le relevé de ses empreintes digitales a permis aux policiers de déterminer qu’ils avaient interpellé Karim M., l’un des quatre détenus évadés d’un fourgon cellulaire le 14 octobre dernier à Marseille lors d’un transfert du Tribunal de grande instance vers la prison des Baumettes.

L’homme était connu sous plusieurs alias (fausses identités, ndlr) qu’il a donnés aux forces de l’ordre lors de ses différentes interpellations passées.


Un autre des quatre détenus en cavale s’était rendu de lui-même à la police, quelques heures après s’être enfui. L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a ouvert une enquête après cette quadruple évasion.