Marseille : Un streamer de jeux vidéo détourne près de 5 000 € de dons destinés à une association de malades


Le streamer vidéo Anis13K a reconnu avoir détourné près de 5 000 euros de dons destinés à l'Association Française des Sclérosés en Plaque AFSEP. (capture vidéo Youtube)

Depuis plusieurs années, Anis13K gardait pour lui les dons récoltés au lieu de les reverser à l’Association française des sclérosés en plaques (AFSEP).

C’est l’un de ses 80 000 abonnés sur la plateforme en ligne Twitch qui a découvert le pot aux roses. De son pseudonyme Anis13K, un Marseillais de 32 ans, organisait depuis des années des vidéos caritatives en direct pour récolter des dons au bénéfice des malades et de leurs proches. Mais il n’a jamais reversé l’argent à l’AFSEP.

L’association réfute de quelconques dons de sa part

Le streamer fournissait bien des captures d’écran censées prouver qu’il reversait les fonds à l’AFSEP, mais il s’agissait de faux. Un internaute a découvert le détournement d’argent en téléphonant directement à l’association. Cette dernière a ainsi affirmé n’avoir à aucun moment perçu d’argent de la part d’Anis13K.

L’internaute à l’origine de la découverte a filmé et publié sa conversation téléphonique sur Twitter, le 29 décembre dernier.

Il finit par avouer

Ce jeudi, le streamer a fini par avouer ses méfaits dans un nouveau direct en vidéo : « C’est vrai, depuis 3 ou 4 ans, j’organise des streams caritatifs chaque année, afin de récolter de l’argent pour une association. La première année quand j’ai organisé le marathon caritatif je l’ai fait sans aucune arrière-pensée et je voulais vraiment reverser l’argent à l’association mais à côté de ça j’avais des galères d’argent, des problèmes d’impôts, de crédit », a-t-il déclaré.

 

« Quand cette somme d’argent est rentrée ça m’a traversé l’esprit et je n’ai pas fait le bon choix […] je suis rentré dans une espèce de spirale infernale où je devais tout le temps des sous à droite à gauche […] » s’est-il justifié.

D’après le site spécialisé Dextro, Anis13K aurait contacté l’AFSEP « dans l’espoir de trouver un moyen pour rembourser l’argent qu’il était supposé verser à l’association au fil des années ».

Séisme dans sa communauté

La mise au jour de ce détournement d’argent a créé d’importants remous sur les réseaux sociaux et en particulier auprès de ses abonnés. Les messages véhéments envers le trentenaire publiés sur internet sont légion.