Marseille : Une détenue attaque en justice l’obstruction des fenêtres des Baumettes


Illustration. (ErikaWittlieb / pixabay)

La jeune femme a attaqué en justice l’obstruction des fenêtres de la maison d’arrêt des femmes des Baumettes, en pleine période caniculaire.

L’audience s’est tenue ce jeudi vers 11 heures, au tribunal administratif de Marseille. Des dispositifs anti-bruit avaient été posés aux fenêtres des Baumettes 2, après de nombreuses plaintes de riverains.

Le bâtiment réservé aux femmes est plus haut que l’ancien, et depuis sa construction, les habitants proches de la maison d’arrêt subissent des nuisances sonores, relate La Provence.

En conséquence, les fenêtres des cellules des femmes et des nouveaux arrivants se sont vu dotés d’une grille métallique perforée. Grille qui empêche la bonne circulation de l’air, au sein de ces cellules de 8m2 accueillant deux détenus.