Mayotte : Un policier de 42 ans affecté à la Police aux frontières s’est suicidé


Un policier de la Police aux frontières (PAF). (Illustration/ETIENNE LAURENT/EPA/MaxPPP)

Un policier s’est suicidé ce mardi matin sur l’île de Mayotte. Il était affecté à la Police aux frontières (PAF).

La police nationale est de nouveau endeuillée. Un policier âgé de 42 ans a mis fin à ses jours ce mardi matin sur l’île de Mayotte. Thierry était père de deux enfants, il travaillait à la PAF.

Il s’agit du second suicide dans les rangs policiers en quelques heures, alors qu’un fonctionnaire affecté à l’école nationale de police de Sens (Yonne) s’est lui aussi donné la mort.

Thierry serait le onzième policier à s’ôter la vie depuis le début de l’année selon un décompte non officiel, alors que 59 fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours l’an passé, selon les chiffres officiels. Ses proches ont ouvert une cagnotte sur la plateforme Leetchi pour soutenir sa famille.

Une cellule de soutien psychologique disponible 24h/24 a été mise en place par le ministère de l’Intérieur pour les forces de l’ordre, elle est joignable au 0805 230 405. Les appels sont « anonymes, confidentiels et gratuits ».