Meaux : Un détenu étrangle un policier et lui fait perdre connaissance pour s’évader de l’hôpital


Illustration. (Pixabay)

Le détenu se trouvait à l’hôpital à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone après avoir incendié sa cellule du quartier disciplinaire.

Un Roumain âgé de 23 ans a tenté de s’enfuir de l’hôpital de Meaux, où il avait été admis quelques heures auparavant. Ce détenu du centre pénitentiaire de Meaux-Chauconin était gardé par un policier du commissariat de Meaux (Seine-et-Marne). Le fonctionnaire se trouvait dans un couloir de l’hôpital, devant la porte de sa chambre.

Il étrangle le policier

Le détenu s’est rué sur lui et a enserré fortement le cou du policier jusqu’à lui faire perdre connaissance, relate Le Parisien. Il a ensuite tenté de prendre la fuite mais le personnel soignant est parvenu à l’arrêter.

Placé en garde à vue

Remis aux policiers, l’évadé a été placé en garde à vue au sein même de l’hôpital, compte tenu de son état de santé.

Le policier pour sa part a été très choqué par cette attaque soudaine et a été soigné sur place. Il s’est vu attribuer plusieurs jours d’incapacité totale de travail (ITT).


Évasion et dégradation de biens par incendie

La mesure de garde à vue a été levée ce dimanche après-midi et le mis en cause se trouve toujours hospitalisé. Il y restera jusqu’à sa comparution prochaine devant le tribunal correctionnel de Meaux pour « évasion » et « dégradation de biens par incendie ».

Une précédente tentative d’évasion

Ce n’était pas la première fois que ce détenu donnait du fil à retordre à ses geôliers. Le 8 décembre dernier, il se trouvait au centre hospitalier de Meaux pour des douleurs au bras.

Il en avait profité pour tenter de s’échapper par le faux plafond des toilettes mais il était passé au travers. Retrouvé au sol, il avait été interpellé. Le détenu avait déjà rendez-vous avec la justice pour cette première tentative d’évasion.