Meurthe-et-Moselle : Les fillettes de 4 et 9 ans disparues étaient parties seules en forêt pour jouer à «Koh-Lanta»


Illustration. (Pixabay)

Un vaste dispositif de recherche a été déployé par la gendarmerie pour retrouver deux enfants disparues, laissant sans nouvelles leurs parents. Elles étaient en fait parties à l’aventure en forêt.

Les gendarmes de Meurthe-et-Moselle ont été alertés par des parents qui leur ont signalé la disparition de leurs deux fillettes de 4 et 9 ans, ce vendredi. Elles avaient échappé à leur vigilance et avaient disparu du domicile familial.

Aussitôt, plusieurs patrouilles se sont rendues dans le secteur à la recherche des enfants. Vu les faits particulièrement inquiétants, un équipage cynophile, une unité « drone », des motocyclistes et des gendarmes mobiles ont été déployés pour les recherches.

De l’eau, du bois, une couverture et un morceau de viande

Le dispositif d’ampleur a porté ses fruits assez rapidement. Une patrouille a retrouvé la trace des deux fillettes. Elle se trouvaient en lisière de forêt, saines et sauves, au grand soulagement des parents et des gendarmes. Encore en pyjama et avec leurs doudous, les enfants avaient tout de même pris le soin d’emporter de l’eau, du bois pour le feu, une couverture et même un morceau de viande.

Elles ont expliqué aux militaires qu’elles comptaient passer la nuit dans la forêt pour faire comme dans Koh-Lanta. Leurs plans sont finalement tombés à l’eau avec l’intervention des gendarmes qui les ont remises à leurs parents.


Malgré la mobilisation de nombreux intervenants, les gendarmes ont pris la chose avec philosophie et un brin d’amusement. Ils ont toutefois recommandé aux fillettes de ne plus cacher ce genre de projet à leur parents. Et ajouté, dans leur publication Facebook, que si leurs envies d’aventure étaient irrépressibles, elle devraient alors « affronter les dangers du fond du jardin avant d’affronter ceux du monde extérieur ».